samedi 11 mai 2013

Travaux - La cuisine (4)

Suite et certainement pas fin de notre série "Les travaux de la cuisine".

Pour les retardataires, voici les liens vers les billets précédents:
- Travaux - La cuisine (1): Quand on décide de faire tomber un mur porteur...
- Travaux - La cuisine (2): Quand le mur est tombé et qu'on se retrouve ensevelis sous la poussière.
- Travaux - La cuisine (3): Quand on vous montre les plans de notre future cuisine...

Aujourd'hui, je vais vous parler des débuts de notre cuisine, toujours Ikéa... Sans vouloir leur faire de pubs ou d'anti-pub, j'essaie d'être la plus réaliste possible sur le fonctionnement, et la galère de monter soi-même (enfin, avec les papattes de Papa Chew Bee...) ce type de cuisine "en kit".

Première galère: L'électricité... 
Non, ça ce n'est pas Ikéa, mais ça compte quand même! :D

Sachant que c'est Tonton Chew Bee, électricien de son métier, qui vient nous donner un coup de papatte pour faire l'installation électrique, la bonne idée serait de commencer par les saignées... Donc Papa Chew Bee, armé de feutres, d'un mètre et de son super niveau de maçon de compétition a tracé les emplacements des prises (four, micro-ondes, gazinière, hotte, diverses prises de plans de travail, lave-vaisselle, frigo...). Le truc, c'est de ne rien oublier, alors nous avons pris l'avis de Tonton électricien, pour savoir ce qu'il en pensait, avant de faire des trous partout...

Bon, l'ordre d'explication n'est pas toujours respecté, puisque sur cette photo, le mur porteur n'était pas encore percé... Mais vous pouvez voir les tracés, les prises tracées et fifille (inspectrice des travaux finis), qui est passée derrière papounet pour dire: "Mais non, ta prise est trop haute là! On va avoir le bar ici!" Et hop hop hop, on trace la prise un peu plus bas...
Des prises placées, des saignées pas terminées, et des trous pour faire passer les fils du four et du micro-ondes, directement raccordés dans le garage (pas besoin de saignée donc...). A noter: l'état du mur alors que nous avions commencé à retirer la tapisserie... Là aussi, on va en avoir du boulot!
Une fois les saignées faites, on a passé une gaine dans chaque saignée, placé le boitier de la prise, puis on a rebouché avec du plâtre. Les fils ont été passés dans la gaine par la suite. Bien sûr, les fils sont à l'air, mais ils ne sont pas raccordés à l'électricité encore, donc il n'y a aucun danger!
Mais pour refaire l'électricité de la cuisine, ça ne se passe pas que dans la cuisine... Et c'est là que Tonton Chew Bee intervient. Voilà donc un disjoncteur différentiel tout neuf, installé (les raccords ne sont pas faits encore, et il nous faut creuser une saignée dans le jardin pour installer la terre...).
Et comme Tonton Minifourmi ne fait pas les choses à moitié, c'est avec du vrai matériel de pro et beaucoup de soin qu'il fait l'installation!!! Merci Tonton, c'est top!
Les raccords ne sont pas faits encore... Tonton Chew Bee a travaillé une journée entière, et n'a pas fini. Donc vous imaginez si vous, simple manant, tentez de le faire vous-même sans l'intervention d'un professionnel, le temps que ça peut vous prendre... 
Si vous n'avez pas ma chance de connaitre un électricien pour vous aider, je ne saurais que trop vous conseiller de faire intervenir un pro. Et si vous réfléchissez à un achat, pensez que tout ceci a un coût, et qu'il ne faut pas l'oublier!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire